LE MAGAZINE DU MICE EN FRANCE ET À L'ÉTRANGER
Événements & Conventions
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

Les destinations lointaines rouvrent progressivement leurs frontières

16/09/2021

Après l’Europe, plusieurs pays lointains accueillent à nouveau les voyageurs étrangers, sous certaines conditions. Une bonne occasion pour les agences MICE d’élargir leur panel de destinations.


L’Europe a rouvert ses portes aux voyageurs depuis plusieurs semaines, contribuant à relancer (encore timidement) le marché du tourisme d’affaires, notamment les petits séminaires et incentives à l’étranger. La situation demeure plus complexe pour les voyages lointains, fluctuant au gré des nouvelles vagues épidémiques, des ouvertures et re-fermetures de frontières, de la classification française (zone verte, orange ou rouge) qui évolue presque au jour le jour. Dans ce contexte incertain qui freine encore la prise de décision des entreprises et complique la tâche des professionnels du MICE, plusieurs destinations ont récemment annoncé des assouplissements, même s’il convient d’être prudent tant les choses peuvent encore évoluer. Etat des lieux…

Dubaï

L’émirat, qui a rouvert ses frontières dès juillet 2020, a accueilli 2,85 millions de visiteurs étrangers (dont près de 100 000 Français) au premier semestre 2021. Il sera la vedette de l’hiver avec l’Exposition Universelle du 1er octobre au 31 mars. Les passagers doivent être simplement en possession d’un certificat de résultat négatif de test PCR, effectué moins de 72 heures avant le départ. Les tests antigéniques ne sont pas acceptés. Les voyageurs doivent présenter ce certificat sous format papier, rédigé en anglais ou arabe. Les certificats numériques ne sont pas acceptés. A l’arrivée à l’aéroport, il est possible de devoir subir un test de dépistage aléatoire. Il est également demandé aux voyageurs de télécharger l’application Covid 19 – DXB. De son côté, l’organisation de l’Exposition Universelle vient d’édicter ses règles. Les visiteurs devront présenter un certificat de vaccination ou un test PCR négatif de moins de 72 heures. Il sera possible de réaliser des tests sur place, pris en charge sur présentation d’un ticket d’entrée valide. Sur le site de l’Exposition, le port du masque sera obligatoire en intérieur comme en extérieur. Pour accompagner l’événement, Air France renforce son offre avec jusqu’à 14 fréquences par semaine depuis Roissy à compter du 23 octobre.
 
 

Canada

Bonne nouvelle pour tous les amateurs de grands espaces. Depuis le 7 septembre, le Canada (classé en vert par la France) a rouvert ses frontières aux voyageurs internationaux. Pour entrer dans le pays, il convient d’être vacciné avec une seconde dose (pour les vaccins exigeant deux doses) administrée au moins 14 jours avant l’entrée sur le territoire. Subtilité : les personnes qui ont eu le Covid et sont vaccinées avec une seule dose (sauf vaccin Janssen) devront respecter une quarantaine. Il faut par ailleurs être détenteur d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant l’arrivée et être asymptomatique. Un document électronique ou papier, en français ou en anglais, est exigé. Ces informations doivent aussi être précisées sur le site web ou dans l’application ArriveCAN, avant le départ. A l’arrivée, des tests PCR aléatoires pourront être pratiqués. Enfin, tous les voyageurs devront fournir un plan de quarantaine et être préparés à se placer en quarantaine si l'on détermine à la frontière qu'ils ne satisfont pas aux exigences requises. Attention : certaines provinces peuvent décréter leurs propres restrictions. Au Québec, l’accès aux bars, restaurants, événements, est conditionné à un pass sanitaire.

Ile Maurice

L’île de l’Océan Indien assouplit ses conditions d’entrée progressivement. Depuis le 15 juillet, les voyageurs vaccinés étaient les bienvenus, mais devaient rester quelques jours en quarantaine dans une « bulle de villégiature », à savoir un hôtel certifié Covid. A compter du 1er octobre, les voyageurs vaccinés auront accès à l’île sans restriction, ni quarantaine, à condition de présenter une preuve de leur vaccination et un test PCR négatif de moins de 72 heures. Cette réouverture des frontières fait néanmoins grincer les dents d’une partie de la population. Si 61% des Mauriciens étaient vaccinés au 11 septembre et que la vaccination est obligatoire pour les personnels de certaines activités, dont le tourisme, l’île doit faire face à une nouvelle explosion des cas de Covid depuis quelques semaines. Cette réouverture complète est très attendue par les professionnels, alors que le tourisme génère 250 000 emplois directs et indirects et représente 25% du PIB de l’île.   

Oman

Les autorités du pays ont annoncé la réouverture des frontières à compter du 1er septembre, sous réserve du respect de plusieurs formalités. Les voyageurs doivent montrer la preuve de leur vaccination (avec un QR Code), terminée au moins 14 jours avant le départ. Il est par ailleurs exigé un test PCR négatif, réalisé dans les 72 heures avant l’arrivée dans le pays, rédigé en anglais et comportant un QR Code. Ces deux documents doivent par ailleurs être déclarés sur la plateforme Tarassud+, avec une application à télécharger sur son téléphone avant le départ.  Il convient aussi de justifier d’un certificat d’assurance médicale. Sur place, l’accès aux lieux publics, centres commerciaux, hôtels et restaurants nécessite un QR Code attestant d’une vaccination complète. Oman figure au programme des nouveautés de l’hiver d’Air France. A compter du 31 octobre, la compagnie desservira sa capitale Mascate à raison de trois vols par semaine.
 

Etats-Unis

Instauré en mars 2020 par Donald Trump et renouvelé par Joe Biden en début d’année, le "Travel ban" ne sera plus, bientôt, qu’un mauvais souvenir. Début novembre, les Etats-Unis vont autoriser l’entrée sur leur territoire à tous les voyageurs internationaux entièrement vaccinés, a fait savoir la Maison-Blanche le 20 septembre. Pour l’heure, on ne sait pas quels vaccins seront reconnus par les Etats-Unis. Les voyageurs devront par ailleurs présenter un test négatif de moins de 72 heures et porter un masque, tandis qu’un système de suivi des contacts sera mis en place, a indiqué le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison-Blanche, Jeff Zients. Avant la pandémie, les Etats-Unis étaient la première destination long-courrier préférée des Français, attirant 1,8 million de visiteurs par an dont 800 000 uniquement à New York.
 
Notez







14/01/2021

L'union fait la force

Pour traverser plus sereinement la tempête économique déclenchée par la Covid, le groupe Acta Media a décidé de réunir provisoirement les titres Evénements & Conventions et Voyages & Stratégie au sein d’un unique magazine trimestriel.
Notre newsletter mensuelle devient également commune.