Menu
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

La Suisse sur tous les terrains

14/04/2021

Durant quatre jours, le pays a rappelé ses savoir-faire à l’occasion de « learning expeditions » digitales, et originales. Une manière de répondre à la demande future des entreprises, vers plus de contenus et de sens.


A défaut d’organiser des éductours pour faire découvrir ses charmes et sa diversité, la Suisse a envahi les écrans des ordinateurs durant toute la semaine. De lundi à jeudi, le Suisse Convention Bureau organisait une opération inédite, avec quatre " learning expeditions " digitales destinées aux organisateurs de séminaires et d’événements. Le pays du champion de tennis Roger Federer, récemment promulgué ambassadeur officiel de la destination, est habitué aux webinaires. Mais il a cette fois-ci innové avec un format inédit. " Avec l’accélération du digital, les séminaires et conventions ont profondément et durablement évolué. Nous croyons à la reprise des événements en live. Mais demain, les formats et contenus seront sans doute différents, portés par une recherche accrue de sens et de rencontres pour davantage de valeur ajoutée " explique Franziska Luthi, directrice marketing et ventes du Suisse Convention Bureau à Paris.

Pendant quatre jours, quatre destinations ont présenté leurs atouts, autour des écosystèmes qui font leur force : la culture à Bâle (célèbre pour ses nombreux musées et sa foire d’art contemporain), la joie de vivre à Montreux Riviera (patrie de Charlie Chaplin), l’innovation à Lausanne (siège de grands campus universitaires) et le dialogue à Genève, la ville qui accueille le plus d’organisations internationales au monde. Pour l’occasion, ce ne sont pas les offices de tourisme qui ont pris la parole mais des interlocuteurs spécialisés, directeurs de musée, chercheurs ou entrepreneurs, ainsi que des spécialistes de l’événementiel. Ceux qui ont raté les échanges peuvent suivre une session de rattrapage en replay sur la plateforme www.suisse-learningexpedition.com

Le tourisme d’affaires génère environ 20% des nuitées hôtelières en Suisse et le pays compte sur sa situation au cœur de l’Europe et sur ses grands espaces pour reprendre l’avantage dès que la crise sanitaire ne sera plus qu’un mauvais souvenir. A ce titre, la France est considérée comme un marché stratégique. " Plus que la francophonie, c’est la facilité d’accès qui guide le choix des entreprises " poursuit Franziska Luthi. Si le Convention Bureau répond en moyenne à 200 demandes par an, une partie du trafic se fait en direct, auprès des DMC, des hôtels… Au-delà des séminaires à la neige qui furent longtemps le fonds de commerce du pays, les entreprises françaises plébiscitent les métropoles facilement accessibles en avion et leur environnement proche, comme les Alpes vaudoises ou le Valais, avec des groupes de taille moyenne qui oscillent entre 10 et 150 personnes.

Sur place, de nouveaux lieux sont annoncés, qui devraient contribuer à encore renforcer l’intérêt pour la destination : The  Circle Convention Center à deux pas de l’aéroport de Zurich, qui regroupe un vaste espace de 1500 places, 15 salles de réunion et deux hôtels Hyatt (554 chambres) ; la rénovation et agrandissement du Zurich Convention Center au bord du lac, qui rouvrira cet été après trois ans de travaux ; un nouvel hôtel Mövenpick (264 chambres) à Bâle ou encore la reprise par Hilton du Starling Hôtel de Genève, situé aux portes du Palais d’expositions et des congrès Palexpo.   
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Mars 2021 - 11:22 Le Japon dans les starting-blocks







14/01/2021

L'union fait la force

Pour traverser plus sereinement la tempête économique déclenchée par la Covid, le groupe Acta Media a décidé de réunir provisoirement les titres Evénements & Conventions et Voyages & Stratégie au sein d’un unique magazine trimestriel.
Notre newsletter mensuelle devient également commune.