Menu
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

L'évènementiel redémarre sous contrainte

17/06/2021

Les règles d'accueil des salons, foires et congrès s'allègeront une nouvelle fois le 30 juin mais le pass sanitaire via l'application TousAntiCovid restera la norme jusqu'à nouvel ordre.


Après de longs mois d'arrêt, l'activité évènementielle peut enfin reprendre dans l'Hexagone. Jusqu'au 29 juin, congrès et séminaires d'entreprises peuvent se dérouler uniquement en configuration assise avec une jauge à 65% de l'équipement, un maximum de 5 000 participants et un pass sanitaire obligatoire à partir de 1 000 personnes. Concernant les foires et salons BtoB comme BtoC, la jauge a été fixé à 50% de la capacité avec un maximum de 5 000 personnes par hall et, là aussi, le recours au pass sanitaire au-delà de 1 000 visiteurs ou congressistes par hall ou espace de congrès. Bonne  nouvelle, les prestataires, les exposants et autres intervenants ne sont pas pris en compte dans ces volumes autorisés.
Les règles s'allégeront légèrement le 30 juin puisque les foires, congrès et salons retrouveront une jauge à 100% de leur capacité habituelle. Le pass sanitaire restera de mise à partir de 1 000 visiteurs ou congressistes par hall d'exposition pour les foires et salons ou par espace pour les congrès. Présenté via l'application TousAntiCovid, ce pass implique soit un parcours vaccinal complet, un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures, ou un test attestant du rétablissement après avoir contracté la Covid-19 (d'au moins 15 jours et de moins de 6 mois). Enfin, chaque organisateur doit désigner un référent "Covid-19" dont la mission consiste à déployer et faire respecter le protocole sanitaire mis en place : port du masque obligatoire, mise à disposition de gel hydroalcoolique, gestion des flux, affichage...

Des professionnels dans les starting-blocks
 
Dès l'annonce détaillée de ces mesures le 18 mai dernier, les professionnels de l'évènementiel comme GL Events ont pu travailler sur des bases solides pour confirmer salons, conférences, concerts, festivals, et reprogrammer certains évènements annulés. Viparis a ainsi communiqué sur la réouverture de ses 9 sites en Île-de-France et l'accueil de ses premières opérations: un congrès de 1 500 médecins réanimateurs au Palais des Congrès de Paris le 9 juin dernier, le salon VivaTech du 16 au 19 juin à Paris Expo. Ce rythme s'accélérera dès la rentrée avec 90% des évènements confirmés d'ici fin décembre, dont le retour d'incontournables tels Maison & Objet à Villepinte, le salon de l'Education à Paris Expo et le salon des Véhicules de loisir au Bourget. Sans oublier IFTM-Top Resa ! Outre le label Safe V déjà développé avec Bureau Véritas, Viparis entend ne prendre aucun risque tout en facilitant la vie des organisateurs d'évènements grâce à l'installation récente de systèmes vidéo de comptage automatique et de respect du port du masque, mais aussi de caméras thermiques pour détecter les personnes ayant une température supérieure à 38°. Chaque site peut enfin être équipé d'un centre de dépistage à la Covid-19.
Notez


Dans la même rubrique :
< >






14/01/2021

L'union fait la force

Pour traverser plus sereinement la tempête économique déclenchée par la Covid, le groupe Acta Media a décidé de réunir provisoirement les titres Evénements & Conventions et Voyages & Stratégie au sein d’un unique magazine trimestriel.
Notre newsletter mensuelle devient également commune.