Menu
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

Comment Manifestory prépare le rebond

13/01/2021

Le groupe a cédé son activité évènementielle et développe ses pôles « digital » et « learning » pour répondre aux nouveaux besoins des entreprises et acteurs institutionnels.


Bertrand Biard (assis) et ses associés
Bertrand Biard (assis) et ses associés
Avant 2020 déjà, Manifestory réfléchissait à la meilleure manière de réorganiser ses activités pour mieux répondre à la demande des clients et à l’évolution du marché. La crise de la Covid a accéléré les décisions et c’est dans une nouvelle configuration que le groupe aborde les défis de 2021 et des prochaines années. « Nous disposions d’une bonne trésorerie. De nombreuses opérations ont été reportées et les aides diverses de l’Etat nous ont permis de maintenir l’entreprise à flot. Il était temps d’accélérer notre mouvement de transformation et de diversification » précise le co-fondateur Bertrand Biard.

Première décision majeure : la cession, le 15 décembre dernier, du pôle Event baptisé Livestory, spécialisé dans la conception et la production de solutions événementielles phygitales, au groupe One Expérience dirigé par Pascal Chevalier. Côté en bourse, One Expérience est notamment propriétaire de lieux d’expériences en France (comme le Yacht Joséphine à Paris) et organisateur d’événements physiques et digitaux. Avec cette acquisition (qui se fait par échange de titres et permet aux dirigeants de Manifestory d’en devenir actionnaire), One Expérience prend un nouveau départ avec l’ambition de devenir un leader du Live Marketing. Il se fixe l’objectif de réaliser 100 M€ de chiffre d’affaires dans les 5 ans et de disposer d’un portefeuille immobilier de 100 M€.

Parallèlement, Manifestory met le paquet sur ses deux autres pôles, digital et learning, qui devraient tirer la croissance dans les prochaines années. Rachetée il y a deux ans, la société Aïko Creative Vision est au cœur de la stratégie digitale, avec un développement axé autour des jeux vidéo en réalité virtuelle et 3D, à destination des entreprises (jeux professionnalisants visant à former les collaborateurs et les intégrer) mais aussi du grand public. En 2020, l’entreprise a notamment travaillé avec le Crédit Agricole pour lequel elle a réalisé un jeu de formation destiné aux commerciaux de la banque, ou encore le groupe ADP. « Au-delà des animations de conventions et réunions commerciales via le jeu, nous allons lancer dans les prochains jours notre premier jeu grand public de réalité virtuelle, disponible sur la plateforme Oculus Store » s’enthousiasme Bertrand Biard.  

Second pilier majeur de Manifestory, qui est engagé de longue date sur les sujets de l’apprentissage et de la formation professionnelle avec notamment des offres utilisant les techniques du théâtre, le pôle learning est quant à lui boosté par la création de deux nouvelles sociétés. Les Alternateurs souhaite accompagner les acteurs de l’alternance, en particulier les CFA et les entreprises, pour mieux réussir l’inclusion professionnelle. De son côté, L’Ecole des Nouveaux Mondes a pour mission de créer un réseau d’une dizaine de CFA dans les 5 ans autour de trois secteurs (services à la personne, écologie urbaine et numérique), dans des lieux qui pourront aussi accueillir des espaces de coworking et servir d’incubateur pour des startups. Les premières formations débuteront en septembre, en Seine-Saint-Denis.

Pour porter ces projets de croissance, Vincent Rautureau rejoint les associés historiques de Manifestory : Bertrand Biard, Olivier Boisson de Chazournes, Olivier Mothes et Pascal Chevalier. Il apporte son expertise en scénographie, design, direction artistique et technique d’espaces live et digitaux. Le groupe reconfiguré se fixe pour objectif d’atteindre 30 M€ de chiffre d’affaires d’ici 5 ans pour le pôle digital et autant pour le pôle learning.
Notez







14/01/2021

L'union fait la force

Pour traverser plus sereinement la tempête économique déclenchée par la Covid, le groupe Acta Media a décidé de réunir provisoirement les titres Evénements & Conventions et Voyages & Stratégie au sein d’un unique magazine trimestriel.
Notre newsletter mensuelle devient également commune.