Menu
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

CNIT Forest, le renouveau d’un site emblématique de La Défense

18/03/2021

Rendez-vous en 2022 pour découvrir la forêt high-tech créée sous la voûte iconique du CNIT, audacieux projet aux accents écolo imaginé par un dessinateur de BD.


Ce fut le premier bâtiment construit à La Défense, en 1958, véritable prouesse technique avec son immense voûte autoportante en béton armé. Aujourd’hui au cœur du premier quartier d’affaires d’Europe, le CNIT a fermé ses portes en 2015 pour permettre la construction de la gare du RER Eole dans ses sous-sols. Son gestionnaire Viparis en a profité pour lancer un concours d’architecture remporté par un duo : l’architecte Nicolas Adam et le dessinateur/scénographe François Schuiten. L’édifice emblématique renaîtra à l’été 2022 sous le nom de CNIT Forest.
 
C’est dans le studio TV installé dans l’une des salles du Carrousel du Louvre, également géré par Viparis, qu’ont été dévoilés les nouveaux habits du centre de congrès. « Nous nous projetons dans un an, lorsque nous serons enfin tous ensemble pour l’inauguration du nouveau CNIT », a déclaré Pablo Nakhlé Cerruti, le DG de Viparis. Pour l’heure, les images 3D révèlent une étonnante forêt d’arbres digitaux animés de milliers de LED. Sur le plateau, François Schuiten (auteur notamment de la série Les Cités obscures) explique que le projet, conçu pendant le confinement du printemps 2020, a été porté par « un désir renforcé de nature (…), de rencontres ».

Matériaux bio-sourcés d’origine naturelle ou recyclés, murs végétaux, consommation énergétique maîtrisée et travail sur l’acoustique : Nicolas Adam s’est emparé de la vision onirique de François Schuiten pour créer un univers fonctionnel et chaleureux qui intègre les dernières technologies. Le tout en phase avec les objectifs RSE du gestionnaire. Outre le spectaculaire hall Amazonie (800 personnes en cocktail) dont les arbres lumineux peuvent changer de couleurs au gré des événements accueillis, le CNIT Forest disposera de 2 amphithéâtres (740 sièges pour Epicéa, 1175 pour Sequoia) avec des entrées distinctes permettant d’organiser deux manifestations différentes en même temps, de 24 salles de réunion sur plusieurs niveaux (31 à 163 places) et de 3 espaces Baobab modulables (jusqu’à 2040 personnes en théâtre).

En attendant la réouverture du site, Viparis va mettre en place un showroom (avril) et proposera des visites de chantier aux organisateurs. L’afflux de questions techniques sur le Tchat en ligne proposé en marge de la présentation a montré que l’attente était forte !
Notez


Dans la même rubrique :
< >






14/01/2021

L'union fait la force

Pour traverser plus sereinement la tempête économique déclenchée par la Covid, le groupe Acta Media a décidé de réunir provisoirement les titres Evénements & Conventions et Voyages & Stratégie au sein d’un unique magazine trimestriel.
Notre newsletter mensuelle devient également commune.