Menu
Événements & Co Événements & Co
LE MAGAZINE DE L'ÉVÉNEMENTIEL EN FRANCE
Événements & Conventions

Angers : concevoir, recevoir, émouvoir !

Damien Serge Lejal
13/05/2019

Angers, la discrète, fait une rentrée remarquée sur le marché du tourisme d’affaires, grâce à sa qualité de vie, à ses pôles d’excellence et à ses infrastructures d’accueil à taille humaine. Symbole de cet élan : un nouveau centre de Congrès, dont l’ouverture est prévue pour le 15 mai 2019.


"Et plus que l’air marin la douceur angevine", cinq siècles après Joachim Du Bellay, l’impression du poète demeure ancrée dans la mémoire collective. Et pour cause, située au coeur de la vallée de la Loire, la capitale de l’Anjou et sa métropole – près de 300 000 habitants sur 666 km2, la 4e intercommunalité du Grand Ouest en termes de population – jouissent d’un patrimoine culturel et naturel enviable. La ville fut le siège médiéval de la dynastie des Plantagenêts, c’est dire la richesse de son histoire.

En son coeur, la maison d’Adam édifiée autour de 1500, archétype des maisons à colombages, jouxte des joyaux architecturaux comme la cathédrale aux vitraux roses, érigée sur la place Sainte-Croix et caractéristique du style "gothique angevin". Les zones urbaines plus récentes voient se développer la culture des caf.s – avec 75 000 habitants âgés de moins de 30 ans et 40 000 étudiants, Angers est une des villes les plus jeunes et dynamiques de France – et, pour peu que l’on prenne le temps de la découverte, les espaces naturels environnants offrent des perspectives enchanteresses ; petit paradis des guinguettes et de la biodiversité, l’île Saint-Aubin en est un exemple remarquable. Si l’occupation humaine y est attestée par des vestiges néolithiques et pro-tohistoriques, c’est à l’époque gallo-romaine que la cité s’implante définitivement.

Elle prendra de l’importance avec les seigneurs angevins qui deviendront comtes et finiront par dominer les provinces voisines de la Touraine et du Maine. L’empire Plantagenêt imposera sa puissance et Angers deviendra capitale politique, culturelle et économique du comté, puis du duché d’Anjou, et enfin du Maine-et-Loire. Un ensemble d’États qui finira par s’étendre des confins anglo-écossais aux Pyrénées et de l’Irlande au Limousin. Pas rien ! À la fin de la "première guerre de Cent Ans", le roi de France Louis XI fera ériger le château d’Angers (actuellement géré par le Centre des monuments nationaux) ; une forteresse gigantesque juchée sur un promontoire rocheux dominant la Maine et dans laquelle se trouve, entres autres chefs-d’oeuvre patrimoniaux, à l’instar de la chapelle Saint-Laud, l’exceptionnelle tenture de l’Apocalypse – pour Révélation – le plus ancien ensemble de tapisseries de cette dimension (100 mètres de long), entièrement tissées en laine.

Pour autant, s’ils sont pour beaucoup, les atouts historiques et paysagers de la belle angevine ne sont pas tout. Le duc René d’Anjou favorisera les arts et la culture ainsi que l’université d’Angers toujours très active de nos jours, composée de six unités de formation et de recherche et deux instituts de formation, regroupant plus de 23 000 étudiants.


À la conquête du MICE

Angers : concevoir, recevoir, émouvoir !

Résolument tournée vers l’avenir, la destination jouit d’un environnement naturel privilégié au coeur d’un riche patrimoine historique et culturel qui ne peut que séduire les organisateurs, d’autant qu’Angers est facilement accessible. Sa position géographique centrale, avec 8 départements limitrophes, offre de belles possibilités, notamment en matière de rencontres professionnelles.

Pour les organisations et les entreprises désireuses de se réunir à moins de 2 h de Paris, Angers offre une accessibilité rare avec sa gare TGV moderne et connectée en coeur de ville, à 10 min du centre de Congrès, des hôtels, du château d’Angers et autres lieux réceptifs ; tout peut se faire à pied, en tramway ou à vélo, avec un vrai sentiment de sécurité.


Au coeur de l’excellence Végétale

Angers : concevoir, recevoir, émouvoir !
Angers est la ville la plus verte de france (palmarès Unep 2015). Le végétal est présent partout et historiquement au coeur de l’activité économique du territoire. 4 500 personnes travaillent dans ce secteur.

Terre de toutes les rencontres, Angers mise également sur ses pôles de compétitivité pour attirer les grands événements. À commencer par le SIVAL (Salon international des productions végétales) qui, avec 654 exposants et 24 000 visiteurs professionnels chaque année, est le seul salon en France à proposer une offre complète en matériels et services pour les productions végétales spécialisées, le symposium international GreenS ys (du 16 au 20 juin 2019) ou IHC 2022, le 31e Congrès international de l’horticulture, considéré par les spécialistes comme les JO de l’horticulture.

Il faut dire que le végétal et Angers vivent une grande histoire d’amour ; du roi René au pôle de compétitivité à vocation mondiale VÉGÉPOLYS, l’excellence végétale y est séculaire. Par exemple, les semences placent le Maine-et-Loire parmi les leaders mondiaux du secteur, l’horticulture et la pépinière au 2e rang national, l’arboriculture au 3e, quant à la viticulture, avec 27 appellations, elle dispose d’une véritable notoriété. " À Angers, l’héritage est de mise, on fait avancer les connaissances, on partage les idées, on parie sur l’innovation. Labellisé French Tech, le territoire est devenu un référent dans les domaines-clés du végétal, mais également de la santé, de l’électronique/IoT et du tourisme ", précise Jean-Pierre Berheim, vice-président chargé du développement économique, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation à Angers Loire Métropole.

Alliant recherche et formation, Angers TourismLab s’appuie pour sa part sur un vivier de talents régionaux – 43 000 emplois, 8 % du PIB régional – pour faire des Pays de la Loire le leader européen de la recherche académique et appliquée en tourisme, de la formation aux métiers du tourisme et de l’innovation dans les entreprises. Insufflée par le président d’Angers Loire Métropole et maire d’Angers Christophe Béchu (voir notre encadré p. 34 " La parole .… Christophe Béchu "), cette dynamique écosystémique portée par Destination Angers, agence de rayonnement et porte d’entrée du territoire pour le tourisme de loisirs et le MICE, est le fruit d’une synergie créative avec les acteurs institutionnels (pôles de compétitivité et clusters, ALDEV – Agence de développement économique d’Angers Loire Métropole, la CCI, le Conseil Départemental et le Conseil Régional des Pays de La Loire) et les partenaires privés (entreprises et filières d’excellence du territoire).

Résultat : une hausse significative des grands événements et rencontres professionnelles à forte valeur ajoutée – le congrès mondial de la fédération internationale des journalistes (2016), Le World Electronics Forum (WEF, 2017), pour ne citer qu’eux.

Nouveaux outils structurants & projet Imagine Angers

Angers : concevoir, recevoir, émouvoir !
La capitale de la construction durable sait jouer de ses réseaux, académiques, professionnels, scientifiques et politiques. Au 1er janvier 2018, une nouvelle société publique locale (SPL), Angers Loire Tourisme Expo Congrès (ALTEC), fusion de Angers Loire Tourisme et d’Angers Expo Congrès, a été créée. L’objectif de cette SPL, portée par la marque Destination Angers, est d’assurer les conditions d’un développement
coordonné et cohérent du tourisme d’affaires et du tourisme d’agrément (voir notre encadré p. 36, " 3 questions à… Thierry Gintrand et Valérie Mathieu Fichot "), et ce, dans un cadre de grands projets d’investissements publics qui se poursuivront jusqu’en 2022.

Pour Jean- Marc Verchère, adjoint au maire chargé de la politique de proximité, de la voirie, du stationnement et des bâtiments : " Longtemps timide, mais loin d’être discrète, Angers se révèle. Ce sont près de 572 M€ qui ont été investis ces dernières années dans les rénovations urbaines, la construction de deux nouvelles lignes de tramway, d’un nouveau pont sur la Maine, le nouveau centre de cancérologie (ICO) avec 25 000 m2 de laboratoires, la connexion du quartier d’affaires Gare+, Cours Saint Laud, ses 70 000 m2 d’espaces et son hôtel 4* d’une centaine de chambres dont l’ouverture est prévue en 2019, la livraison, en septembre, d’une nouvelle patinoire à 2 glaces dont une de 3 500 places, la reconfiguration du centre de Congrès, le projet Imagine…". Lancé en janvier 2017, " Imagine Angers " permettra à la ville d’entrer dans une nouvelle phase d’urbanisation.


Angers propose une offre événementielle renouvelée et sur mesure, qui a de quoi satisfaire les organisateurs soucieux de donner du sens leurs événements. Angers, 1re ville verte de France, accueille déjà 3 000 rencontres professionnelles par an ; elle est au coeur d’une stratégie de conquête de nouveaux marchés.

Découvrez le dossier dans son intégralité sur le magazine en ligne



Notez


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Mai 2019 - 15:42 Cannes, la palme de la dynamique

Lundi 13 Mai 2019 - 10:38 Destination Nancy mise sur les synergies





LIRE NOS PRÉCÉDENTS NUMÉROS



Nos autres publications