Menu
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

Abu Dhabi veut sa part de l’Exposition Universelle

17/02/2021

Avec en ligne de mire l’Expo Universelle de Dubaï qui se déroulera à ses portes, l’émirat multiplie les nouveautés - notamment éco-responsables - pour attirer les événements MICE.


Covid oblige, l’Exposition Universelle de Dubaï a été décalée. Elle se déroulera du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, avec pour signature « Connecter les esprits, construire le futur ». Son voisin Abu Dhabi entend également en profiter. " L’Exposition se déroulera à mi-chemin entre Dubaï et Abu Dhabi, sur un territoire vaste comme deux fois Monaco, avec 192 pays représentés et 25 millions de visiteurs attendus. L’émirat constitue un excellent point de chute pour la visiter ", rappelle Isabelle Trotzier, en charge de sa représentation au sein de l’agence Interface Tourism.  

Abu Dhabi met en avant sa diversité (ville aux gratte-ciel extravagants, désert, plages, mangroves…) et sa certification " Go Safe " qui standardise les mesures sanitaires dans la totalité des sites (hôtels, parcs de loisirs, centres commerciaux…) pour rassurer les candidats au voyage, et notamment les entreprises, avec l’ambition de renouer avec la croissance. En 2019, l’émirat avait accueilli 90 367 Français (+39 % depuis l’ouverture du Louvre fin 2017) et les deux premiers mois de 2020 avaient enregistré des progressions de plus de 10%.

Sur place, l’agence réceptive Gulf Dunes, partenaire de l’Expo 2020 et représentée en France par Proxima Marketing, proposera des packages de visites mais aussi des soirées privatives au sein de l’exposition. De son côté, le Pavillon France accueillera des séminaires, cocktails et réceptions dans les 1000 m2 de l’espace événementiel baptisé Le Belvédère, structuré autour d’une agora, d’un auditorium de 136 places, de salons et d’une terrasse.

Nous mettons en place une stratégie agressive avec l’ambition de redonner sa place à Etihad Airways sur le marché MICE ", complète Claire Gardan, responsable de la compagnie en France. Etihad Airways proposera des tarifs pour les groupes à 420 € TTC l’A/R par personne et lance une nouvelle plateforme de réservation, avec cotations en temps réel, aucun acompte à verser, annulation sans frais à J-91, billet accompagnant gratuit pour 14 payants…

L’offre d’hébergements et loisirs est également en ébullition. Un Hilton ouvrira sur Yas Island (dédiée aux loisirs) en avril et des hébergements alternatifs (tentes sur la plage, " glamping villas ") sont proposés par Bab Al Nojoum sur la nouvelle île d’Hudayriyat inaugurée en novembre ; soit 3000 hectares en front de mer dans un esprit écotouristique. Elle s’ajoute à Saadiyat Island, où l’offre culturelle symbolisée par Le Louvre Abou Dhabi sera enrichie par l’ouverture de la Maison d’Abraham (lieu œcuménique rassemblant une église, une mosquée et une synagogue). Et un aquarium géant est annoncé, dans le nouveau quartier d’Al Qana.

Les groupes férus de désert ne sont pas oubliés. Le Département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi vient de lancer six circuits géolocalisés couvrant toutes les régions de l’émirat (Abu Dhabi, Al Dhafrah, Al Ain), pour vivre une véritable expérience dans les sables. Et le resort Qasr al Sarab by Anantara perdu dans les dunes étoffe son offre avec le campement traditionnel Nujum que l’on rejoint à dos de chameau, pour une nuit sous les étoiles…
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Mars 2020 - 14:40 On fait quoi… à Malte ?







14/01/2021

L'union fait la force

Pour traverser plus sereinement la tempête économique déclenchée par la Covid, le groupe Acta Media a décidé de réunir provisoirement les titres Evénements & Conventions et Voyages & Stratégie au sein d’un unique magazine trimestriel.
Notre newsletter mensuelle devient également commune.